Comment fonctionne une cuisinière à bois ?

Une cuisinière à bois est un appareil qui permet de chauffer et de cuisiner à la maison en utilisant le bois comme source d’énergie. Composée de plusieurs éléments différents, elle fonctionne grâce au principe de la pyrolyse. En quoi consiste réellement ce principe ? Comment faut-il utiliser ce type de cuisinière ? 

Les composants d’une cuisinière à bois

Il y a de nombreux modèles de cuisinière à bois sur le site cuisinieresabois.com. Il faut surtout savoir que ces outils de cuisine sont constitués de différents accessoires tout autant utiles les uns que les autres. 

Le foyer 

Elle est la partie où le bois est brûlé. Généralement en fonte ou en acier, cette partie est isolée par des matériaux réfractaires pour conserver la chaleur. Pour aller plus loin, le foyer est équipé d’une porte vitrée qui permet de contrôler la combustion et de voir le feu.

Le conduit de fumée 

Il s’agit ici du tube qui évacue les fumées et les gaz de combustion vers l’extérieur. Il doit être étanche et résistant à la corrosion. Les fabricants le relient le plus souvent à un système de ventilation ou à un conduit de cheminée.

Quant au four, c’est l’endroit où il faut fait cuire des aliments. Il est situé au-dessus ou à côté du foyer et est chauffé par les fumées qui circulent dans des canaux. Le four est muni d’un thermomètre et d’une porte isolante.

La plaque de cuisson 

Elle est la surface métallique qui recouvre le foyer et qui permet de poser des casseroles ou des poêles. Elle est chauffée par le rayonnement du feu et elle est divisée en zones de température variable selon la proximité du foyer.

Le principe de la pyrolyse

Le fonctionnement d’une cuisinière à bois repose sur le principe de la pyrolyse. Cela signifie que le bois se décompose par la chaleur en absence d’oxygène. Le bois se transforme alors en gaz inflammable (hydrogène, méthane, monoxyde de carbone, etc.) et en charbon de bois. Par ailleurs, les gaz s’enflamment au contact de l’air et produisent une flamme. Le charbon de bois continue de brûler en dégageant de la chaleur. 

L’utilisation efficace d’une cuisinière à bois

Pour utiliser une cuisinière à bois, le cuisinier doit respecter quelques règles spécifiques. Il lui faudra entre autres :

  • choisir un bois sec et de qualité, de préférence du bois dur qui brûle plus longtemps et produit plus de chaleur ;
  • allumer le feu avec du petit bois ou des allume-feu, puis ajouter progressivement des bûches de taille moyenne. Il est surtout important de ne pas surcharger le foyer ni d’étouffer le feu avec trop de cendres;
  • régler l’arrivée d’air avec la tirette ou le bouton situé sur la porte du foyer. Plus il y a d’air, plus le feu est vif et rapide. Moins il y a d’air, plus le feu est doux et lent ;
  • contrôler la température du four et de la plaque de cuisson avec un thermomètre ou une main humide;
  • nettoyer régulièrement le foyer, le conduit de fumée et le four pour éviter les risques d’incendie ou d’intoxication.