Quels sont les différents types de panneaux solaires ?

Convaincu de tous les avantages que présente l’énergie verte renouvelable, vous envisagez d’installer des panneaux solaires. Seulement, en vous informant, vous avez découvert qu’il existe plusieurs types de panneaux solaires. Qu’est-ce qui les différencie et lequel choisir ? Suivez ce guide pour trouver le type de panneau solaire idéal.

Les panneaux solaires photovoltaïques

Les panneaux solaires photovoltaïques sont les plus utilisés pour la production d’électricité. Vous pouvez suivre le lien vers le blog pour plus d’informations sur ces panneaux. Ils sont constitués de cellules photovoltaïques en silicium qui convertissent les rayons solaires en électricité. Sachez qu’il existe deux types de panneaux PV :

A lire en complément : Quels sont les instruments nécessaires au métier de topographe ?

  • Monocristallins : ils ont un rendement légèrement supérieur et sont plus efficaces dans des espaces limités, mais ils sont généralement plus coûteux.
  • Polycristallins : plus abordables à l’achat, ils sont moins efficaces que les monocristallins. Cependant, ils sont une bonne option si vous disposez de beaucoup d’espace.

Les panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques utilisent la chaleur du soleil afin de chauffer de l’eau ou un fluide qui est ensuite utilisé pour le chauffage de l’eau domestique, le chauffage de l’habitat, ou même la production d’électricité. Ils sont particulièrement efficaces dans les climats où le chauffage de l’eau est essentiel. Les collecteurs solaires à tubes sous vides sont très efficaces pour chauffer l’eau, même par temps froid. Les collecteurs solaires plans, quant à eux, sont plus abordables et adaptés pour des applications de chauffage domestique. Pour son installation, le panneau solaire thermique doit être orienté Sud et présenter une inclinaison de 45°. Conforme à la RT2012, ce type de panneau est éligible aux aides financières.

Les panneaux solaires CIGS (cuivre, indium, gallium, sélénium)

Les panneaux solaires CIGS sont une alternative aux panneaux en silicium. Ils sont flexibles et légers, ce qui les rend adaptés à une variété d’applications, y compris les installations sur des surfaces courbes. Ces panneaux sont moins courants que les panneaux en silicium, mais leur efficacité augmente. Comme les panneaux au silicium amorphe, les panneaux CIGS fonctionnent par temps nuageux et à l’ombre avec des performances honorables.

Avez-vous vu cela : Comment installer des volets rolants soi-même ?

Les panneaux solaires à concentration

Ces types de panneaux utilisent des lentilles ou des miroirs pour concentrer la lumière solaire sur des cellules photovoltaïques, ce qui augmente de manière considérable leur efficacité. Les panneaux solaires à concentration sont principalement utilisés dans des installations de grande échelle, comme les centrales solaires. La principale plus-value de ce type de panneau c’est d’être pilotable, c’est-à-dire, qu’il donne la possibilité de différer la production de l’électricité aux moments où le soleil ne brille pas.

Les panneaux solaires organiques

Les panneaux solaires organiques, également appelés panneaux solaires à base de polymères, sont fabriqués à partir de matériaux organiques comme les polymères conducteurs. Ils sont plus légers, plus flexibles et moins chers à produire que les panneaux solaires traditionnels en silicium. Cependant, leur efficacité est actuellement inférieure à celle des panneaux PV, ce qui les rend plus adaptés à des applications spécifiques, comme l’intégration dans des matériaux de construction.